étape

étape
étape 1.
(é-ta-p') s. f.
   Anciennement, nom donné aux places publiques, où les marchands étaient obligés d'apporter leurs marchandises pour les y mettre en vente. L'étape est belle. L'étape des vins est considérable.
   Nulles personnes, de quelque qualité et condition qu'elles soient, ne pourront faire magasins ou étapes de vins en leurs châteaux, maisons de champs et villages, Règlement du 6 mars 1638.
   Ville, localité, comptoir, où il y a entrepôt et commerce d'échange.
   Alexandrie étant devenue la seule étape, cette étape grossit, MONTESQ. Esp. XXI, 16.
   Dans la faiblesse de l'empire, les barbares obligèrent les Romains d'établir des étapes et de commercer avec eux ; mais cela même prouve que l'esprit des Romains était de ne pas commercer, MONTESQ. ib. XXI, 15.
   On arrivait à Muziris, première étape des Indes, et de là à d'autres ports, MONTESQ. ib. XXI, 9.
   Terme de marine. Endroit d'un port où les marchands apportent leurs marchandises. Peu usité.
   Fourniture de vivres, de fourrages qu'on fait aux troupes qui sont en route. Recevoir son étape en argent.
   La fourniture des étapes dans toutes les villes et lieux sujets au passage des troupes.... les adjudicataires généraux de la fourniture des étapes et les étapiers particuliers seront exempts, pour les vins qu'ils fourniront à l'étape seulement, de tous les droits d'octroi, Arrêt du conseil d'État, 15 déc. 1708.
   Magasin où l'on met les vivres destinés aux troupes qui passent. Le roi ordonnait dans l'ordonnance du 19 novembre 1549 que les troupes de passage ne pussent s'approvisionner de vivres qu'à l'étape.
   Lieu où des troupes en marche s'arrêtent pour passer la nuit, ainsi dit parce que c'était là qu'on fournissait l'étape. Arriver à l'étape.
   Quand vous irez à votre régiment, n'oubliez pas mon petit château qui est votre étape, VOLT. Lett. la Villevieille, 20 déc. 1768.
   Brûler l'étape, ne pas s'arrêter à l'étape. On a dit autrefois dans le même sens faire cuire l'étape.
   Par analogie, brûler l'étape se dit des voyageurs qui ne s'arrêtent pas au lieu ordinaire.
   Je pris la résolution de brûler l'étape de *** et de passer tout droit, J. J. ROUSS. Conf. VI.
   La distance entre deux étapes. Cette étape est longue.
   Dans le langage familier, les soldats comptent par étapes les marches qu'ils ont à faire. Il y a tant d'étapes de Paris à Lille.
   Fig. Faire une bonne étape, faire une bonne partie d'un travail.
   Par extension, lieu où l'on s'arrête dans le cours d'un déplacement successif, tel que colonisation, acclimatement, etc. Une plante peut-elle, par des étapes successives, passer des pays chauds dans les pays tempérés ?
   Fig. Les étapes de l'humanité, de la civilisation.
   XVe s.
   Le maistre de l'estaple des laines [entrepôt] de toute Angleterre, FROISS. II, II, 223.
   XVIe s.
   Le roy Loys vint jusqu'en leur estappe Les assomer, heureux est qui eschappe, J. MAROT V, 139.
   Il faut six ou sept jours à deloger, à faire cuire du pain, ordonner aux commissaires des vivres de faire leurs estapes, et le chemin qu'il faut tenir, CASTELNAU 143.
   Allegans que ceulx d'Athenes leur avoient defendu leurs ports, leurs estappes [leurs marchés], et tout commerce ettrafic ès lieux de leur obeïssance, AMYOT Péric. 56.
   Hannibal n'avoit pas auparavant une seule ville, une seule estappe, ny un seul port en Italie, AMYOT Fab. 35.
   Bas-latin, stapula ; du germanique : flam. stapel, entrepôt ; angl. staple ; danois, stabel, amas. On trouve dans Palissy, p. 315, estape pour pieu ; c'est un autre mot dérivé de l'allemand Stab, bâton (voy. étable 2).
————————
étape ou étaple 2.
(é-ta-p' ou é-ta-pl') s. f.
Sorte d'enclume de cloutier.
   Même dérivation que étape 1.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étape — étape …   Dictionnaire des rimes

  • étape — [ etap ] n. f. • estappe 1396; altér. de estaple (1272); moy. néerl. stapel « entrepôt » I ♦ Anciennt Marché, lieu où les marchands apportaient et vendaient leurs marchandises. Par ext. Ville de commerce, comptoir. « les Barbares obligèrent les… …   Encyclopédie Universelle

  • Etape — Étape Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Étape peut faire référence à : L Étape, un roman de Paul Bourget de 1902, L Étape, une halte routière québécoise, Étapes peut faire référence …   Wikipédia en Français

  • 'Etape — [ E] tape , n. [F. Cf. {Staple} a mart.] 1. A public storehouse. [Webster 1913 Suppl.] 2. Supplies issued to troops on the march; hence (Mil.), the place where troops on the march halt over night; also, by extension, the distance marched during a …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Etape — (fr., spr. Clap), die 3–4 Meilen von einander entfernt liegenden Ortschaften, bis wohin täglich der Marsch von Truppen geht, u. in denen diese Nachtquartier finden. Ein besonderer Etapen commandant sorgt dort, daß die Verpflegung regelmäßig vor… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ÉTAPE — s. f. Provision de vivres et de fourrages que l on distribue aux troupes lorsqu elles sont en route. Établir des étapes. Vivre par étape. L étape est en tel lieu. Fournir l étape aux soldats. Recevoir son étape en argent. Cet endroit est un lieu… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Étape — Cet article possède des paronymes, voir : ETAP et Etap Hotel. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Étape peut faire référence à : L …   Wikipédia en Français

  • ÉTAPE — n. f. Chacun des lieux où des troupes en marche s’arrêtent pour se reposer. Il se dit aussi de la Distance entre un de ces lieux et un autre. Le régiment fit ce jour là une longue étape. Doubler l’étape, Faire deux étapes en un jour. Fig., Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • etape — e|ta|pe sb., n, r, rne, i sms. etape , fx etapesejr …   Dansk ordbog

  • étape — etapas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. phase vok. Phase, f rus. шаг, m; этап, m pranc. phase, f; stade, m; étape, f …   Automatikos terminų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”