feston

feston
(fè-ston) s. m.
   Mélange de fleurs, de feuilles et de petites branches liées en cordon qu'on emploie dans les fêtes et les occasions de galanterie pour parer des appartements, des temples, des façades.
   Il fit joncher les chemins de fleurs et de festons, VAUGEL. Q. C. IX, 2.
   De festons odieux ma fille couronnée, RAC. Iph. v, 4.
   Le pampre vert qui pendait en festons, FÉN. Tél. I.
   Quand la feuille en festons a couronné les bois, L'amoureux rossignol n'étouffe point sa voix, A. CHÉN. Élég. X..
   Par extension.
   Les vieux arbres ont disparu ; la hache éclaircit tous les jours ces belles forêts qui décoraient d'un long feston mobile le sommet de ces coteaux, CAP Audubon, p. 12.
   Terme d'architecture. Ornement en forme de festons.
   Ce ne sont que festons, ce ne sont qu'astragales, BOILEAU Art p. I.
   Fig. et populairement. Faire ou décrire ou dessiner des festons, aller en zigzag. Un ivrogne qui fait des festons.
   Il se dit de découpures en forme de festons. Découper en festons les bords d'une collerette. Ruban à festons.
   Ses doigts [d'un oiseau] sont à demi palmés, largement frangés des deux côtés d'une membrane découpée en festons, BUFF. Ois. t. XV, p. 338, dans POUGENS.
   Feston ou point de feston, point de broderie qui se fait ainsi : on met le fil sous le pouce gauche, on prend un peu de l'étoffe par-dessus ce fil qui est sous le doigt et on tire, puis on recommence ; le point se trouve comme noué en faisant un léger rebord.
   Broderie que compose ce point. Un col au feston.
   Feston de rose, espèce de feston dont le point, au lieu de représenter le contour d'une dent, fait la dent pleine.
   Terme de tapissier. La partie de draperie retroussée en petits flots croisés, que l'on met par le haut d'une tenture, d'une croisée, pour cacher la tête des rideaux.
   XVIe s.
   Les armoiries estoient entournoyées d'ung joyeux feston de myrtes, lauriers et orangiers, RABELAIS Sciomachie..
   La caressant [la divinité] par l'odeur des encens et sons de la musique, festons et bouquets, MONT. II, 256.
   Ital. festone. L'étymologie paraît être le latin festum, fête, à cause de l'emploi des festons dans les fêtes. Cependant Grandgagnage, citant le wallon fêsî, entrelacer de l'osier, tire feston du germanique : Aix-la-Chapelle, fitz, baguette, verge.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • feston — [ fɛstɔ̃ ] n. m. • 1533; it. festone « ornement de fête », de festa « fête » 1 ♦ Guirlande de fleurs et de feuilles liées en cordon, que l on suspend, en forme d arc. Murs d une salle de fête ornés de festons. Par anal. « Les chaînes de feuillage …   Encyclopédie Universelle

  • feston — FESTÓN, festoane, s.n. Broderie (în formă de mici semicercuri) cu care se tiveşte marginea unui obiect de pânză. ♦ Ornament de arhitectură care imită o astfel de broderie. – Din fr. feston. Trimis de LauraGellner, 10.05.2004. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • Festón — Saltar a navegación, búsqueda Festón, por Carlo Crivelli …   Wikipedia Español

  • festón — sustantivo masculino 1. Bordado en forma de ondas o puntas que remata el borde de una tela como adorno o para impedir que se deshilache: el festón del cuello, el festón de una mantelería. 2. Adorno en forma de ondas o tira ondulada esculpido o… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • festón — (Del it. festone). 1. m. Bordado de realce en que por un lado queda rematada cada puntada con un nudo, de tal modo que puede cortarse la tela a raíz del bordado sin que este se deshaga. 2. Bordado, dibujo o recorte en forma de ondas o puntas, que …   Diccionario de la lengua española

  • Feston — Feston, s. Blumengehänge …   Lexikon der gesamten Technik

  • Feston — Feston, (frz., spr. óng), natürliches oder künstlerisch in Farbe oder Stein nachgebildetes Gewinde von Zweigen, Blumen, Früchten [Abb. 570], zum heitern Schmuck architektonischer Massen (bes. Säulen, Friese, Bogen). – Vgl. Gerlach (3. Aufl. 1898… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Feston — Feston, Blumengehänge; festoniren, mit Blumengehängen verzieren (aus natürlichen od. künstl. Blumen) …   Herders Conversations-Lexikon

  • festón — Modelación realizada en el material base de una dentadura que simula los contornos de los tejidos naturales de la encía. Diccionario Mosby Medicina, Enfermería y Ciencias de la Salud, Ediciones Hancourt, S.A. 1999 …   Diccionario médico

  • feston — fèstōn m <G festóna> DEFINICIJA pov. arhit. u antičkoj umjetnosti plastični ukras od cvijeća, lišća ili voća ispletenih u obliku poluvijenca; festun, girlanda ETIMOLOGIJA tal. festone: ukras za svečanost ≃ lat. festum …   Hrvatski jezični portal

  • feston — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. festonnie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} dekoracyjny splot, łańcuch kwiatów, owoców, gałęzi, wstążek itp. zwieszający się z punktów zaczepienia; girlanda : {{/stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”