consolant

consolant
consolant, ante
(kon-so-lan, lan-t') adj.
Qui console ou est propre à consoler. Il est bien consolant pour un père de voir ses enfants prospérer.
   Voilà une vérité bien consolante pour vous, MASS. dans GIRAULT-DUVIVIER.
   Honorez le malheur par des soins consolants, DUCIS Abuf. I, 1.
   Sa loi, sa morale est consolante et pure, VOLT. Alz. I, 4.
   L'honneur consolant de mourir à vos yeux, VOLT. Tancr. I, 1.
   Et des mots consolants sont sortis de sa bouche, DELILLE Imag. ch. VIII.
   Familièrement. Cet homme-là n'est guère consolant, ce qu'il dit n'est pas fait pour rassurer. Cette maxime n'est pas neuve, mais elle est consolante.
   Son laconisme peu consolant n'était d'ailleurs réparé ni par sa figure ni par ses manières, FONTEN. Littre..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • consolant — consolant, ante [ kɔ̃sɔlɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1470; de consoler ♦ Propre à consoler. ⇒ apaisant, consolateur, réconfortant. Pensée, parole consolante. Nouvelle consolante. Impers. Il est consolant de se dire que... ⊗ CONTR. Attristant, désolant,… …   Encyclopédie Universelle

  • consolant — CONSOLÁNT, Ă, consolanţi, te, adj. (Rar) Care consolează; consolator. – Din fr. consolant. Trimis de dante, 30.07.2004. Sursa: DEX 98  CONSOLÁNT adj. v. alinător, consolator, mângâietor. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  consolánt… …   Dicționar Român

  • consolant — CONSOLANT, ANTE. adj. Qui console. Ce que vous me dites là n est guère consolant. C est une chose bien consolante dans ses malheurs, que de ne se les être point attirés par sa faute. Les promesses de la Religion sont bien consolantes pour les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • consolant — Consolant, [consol]ante. adj. Qui console. Ce que vous me dites là n est guere consolant, c est une chose bien consolante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Consolant — Consolant, lat., tröstlich; Consolation, Trost …   Herders Conversations-Lexikon

  • CONSOLANT — ANTE. adj. Qui console, qui est propre à consoler. Ce que vous me dites là n est guère consolant. Sa conscience lui rend le consolant témoignage qu il n a rien fait pour mériter ses malheurs. Une nouvelle consolante. Les promesses de la religion… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • consolant — adj. konsolê (Albanais) / in (Villards Thônes), TA, E …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • consolant — a, counsoulant, o adj. consolante ; consolateur, trice …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • CONSOLANT, ANTE — adj. Qui console, qui est propre à consoler. Ce que vous me dites là n’est guère consolant. Une nouvelle consolante. Il est consolant de penser qu’on a fait son devoir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • consolante — ● consolant, consolante adjectif Propre à consoler ; réconfortant : Geste consolant. ● consolant, consolante (synonymes) adjectif Propre à consoler ; réconfortant Synonymes : apaisant consolateur réconfortant …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”