évidence

évidence
(é-vi-dan-s') s. f.
Caractère de ce qui est évident ; notion si parfaite d'une vérité qu'elle n'a pas besoin d'autre preuve. L'évidence d'une proposition.
   Il faut bien que l'évidence de Dieu ne soit pas telle dans la nature, PASC. dans COUSIN.
   Faisons paraître cette vérité dans son évidence, BOSSUET Loi de Dieu, 3.
   Vous ne voyez pas dans une moindre évidence comment...., BOSSUET Hist. III, 7.
   Pour que l'esprit puisse acquiescer à une idée, il faut qu'il connaisse la convenance entre cette idée et son objet par une perception vive et sensible qui n'admette rien de contraire à elle-même ; et l'idée de cette perception est le mode de penser que nous nommons évidence, BOULAINVILLIERS Réf. de Spinoza, p. 124.
   L'évidence appartient proprement aux idées dont l'esprit aperçoit la liaison tout d'un coup, D'ALEMB. Disc. prélim. encycl. t. I, p. 228, dans POUGENS.
   Aucune preuve n'a la même force, aucune idée la même évidence, aucune image le même charme pour tous les esprits, DIDEROT Claude et Néron, à M. Naigeon..
   Évidence des sens ou sensible, celle qu'on acquiert par les sens.
   Évidence de raison, celle qu'on obtient par le raisonnement.
   Les deux exemples que j'ai apportés dans ce chapitre sont plus que suffisants pour faire concevoir que l'évidence de raison consiste uniquement dans l'identité, CONDILL. Art de rais. I, 1.
   Évidence de fait, celle qu'on acquiert par le moyen de l'observation.
   Évidence de sentiment, ce qui paraît certain par le sentiment seul, et sans qu'on puisse en rendre compte.
   Se rendre à l'évidence, admettre forcément ce qui est incontestable.
   Se refuser à l'évidence, s'obstiner à contester ce qui est incontestable.
   Mettre en évidence, faire connaître clairement, manifestement.
   Nous sommes encor loin de mettre en évidence Si nous nous conduirons avec plus de prudence, CORN. Cinna, II, 1.
   Je ne veux que mettre ici en évidence tous les fondements de cette religion chrétienne qui sont indubitables, PASC. Juif, 1.
   Mettre en évidence, faire qu'un objet frappe les yeux, soit remarqué.
   La lumière mettra en évidence leurs mauvaises oeuvres, BOSSUET Haine, 2.
   Se mettre en évidence, se montrer avec l'intention de se faire remarquer.
   Se mettre en évidence, être manifesté, en parlant de choses.
   De quel front oserais-je, après sa confidence, Souffrir que mon amour se mît en évidence ?, CORN. Suite du Ment. IV, 8.
   Être en évidence, être remarqué, attirer l'attention générale.
   J'étais placé vis-à-vis d'eux, à deux pas de la table, bien isolé et bien en évidence, MARMONTEL Mém. v..
   Être en évidence, être manifesté, en parlant de choses.
   Eh bien, ta perfidie est-elle en évidence ?, CORN. la Pl. roy. II, 2.
   Nier des trahisons qui sont en évidence, à l'infidélité c'est joindre l'impudence, TH. CORN. l'Am. à la m. v, 9.
   On dit de même venir en évidence.
   Toujours le fond du sac ne vient en évidence, RÉGNIER Sat. II.
   ÉVIDENCE, CERTITUDE. La certitude dépend des motifs de crédibilité ; l'évidence dépend de la clarté de la chose même. La certitude a d'ailleurs, au sens philosophique, une solidité que l'évidence peut ne pas avoir : il était autrefois évident que le soleil tournait autour de la terre ; cette évidence était fausse ; les peuples en croyaient avoir la certitude, ils n'en avaient que la persuasion.
   XIVe s.
   À greigneur [plus grande] evidence du propos, H. DE MONDEVILLE f° 97, verso..
   XVIe s.
   À faulte d'eloquence ils ne les peuvent mettre en evidence [leurs pensées], MONT. I, 188.
   Provenç. evidencia, evidensa ; espagn. evidencia ; ital. evidenza ; du lat. evidentia, de evidens, évident.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ÉVIDENCE. Ajoutez : - REM. On a dit à l'évidence, d'une façon adverbiale pour signifier évidemment. L'événement dont nous parlons montre à l'évidence que c'est.... le National, 26 déc. 1872. Cette locution ne paraît pas bonne. On dit bien : à la satisfaction de tous, à mon grand étonnement, etc. Mais à l'évidence ne peut pas se dire absolument, pas plus que à l'éloquence, etc.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • evidence — ev·i·dence 1 / e və dəns, ˌdens/ n [Medieval Latin evidentia, from Latin, that which is obvious, from evident evidens clear, obvious, from e out of, from + videns, present participle of videre to see]: something that furnishes or tends to furnish …   Law dictionary

  • ÉVIDENCE — Elle est souvent définie comme une certitude immédiate: si un objet est donné, si l’on a présenté à l’esprit la signification d’une proposition bien formée, on n’en doute point, on les saisit d’emblée, ils paraissent évidents. En fait, le… …   Encyclopédie Universelle

  • Evidence — Ev i*dence, n. [F. [ e]vidence, L. Evidentia. See {Evident}.] 1. That which makes evident or manifest; that which furnishes, or tends to furnish, proof; any mode of proof; the ground of belief or judgement; as, the evidence of our senses;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • evidence — ev‧i‧dence [ˈevdns] noun [uncountable] LAW information or facts given in a court of law to prove that someone is guilty: • He refused to give evidence at the trial. * * * evidence UK US /ˈevɪdəns/ noun [U] LAW ► objects, documents, official… …   Financial and business terms

  • Evidence — Основная информация Полное имя …   Википедия

  • evidence — n Evidence, testimony, deposition, affidavit are, in their legal senses, closely related but not synonymous terms. The last three designate forms of evidence, or material submitted to a competent legal tribunal as a means of ascertaining where… …   New Dictionary of Synonyms

  • evidence — ► NOUN 1) information or signs indicating whether a belief or proposition is true or valid. 2) Law information used to establish facts in a legal investigation or admissible as testimony in a law court. ► VERB ▪ be or show evidence of. ● in… …   English terms dictionary

  • evidence — Evidence. s. f. Qualité de ce qui est évident. Cela paroist avec évidence. l évidence d une proposition, d une verité, d une fausseté. On dit, Mettre en évidence, pour dire, Faire connoistre clairement, manifestement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Evidence — (* 10. Dezember 1976 in Los Angeles, Kalifornien; bürgerlich Michael Perretta) ist ein US amerikanischer Rapper und Hip Hop Produzent. Er ist Mitglied der Gruppe Dilated Peoples …   Deutsch Wikipedia

  • evidence — [ev′ə dəns, ev′ədens΄] n. [ME < OFr < L evidentia < evidens, clear, evident < e , from + videns, prp. of videre, to see: see WISE2] 1. Archaic the condition of being evident 2. something that makes another thing evident; indication;… …   English World dictionary

  • Evidence — Ev i*dence, v. t. [imp. & p. p. {Evidenced}; p. pr. & vb. n. {Evidencing}.] To render evident or clear; to prove; to evince; as, to evidence a fact, or the guilt of an offender. Milton. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”