soufrer

soufrer
(sou-fré) v. a.
   Enduire, pénétrer de soufre. Soufrer des allumettes.
   Soufrer une étoffe, la passer sur la vapeur de soufre.
   Soufrer du vin, donner l'odeur de soufre au tonneau en y brûlant une mèche soufrée.
   Soufrer, mécher ou muter les vins, c'est les imprégner d'une vapeur sulfureuse, qu'on obtient par la combustion de mèches soufrées, GENLIS Maison rust. t. III, p. 293, dans POUGENS.
   Soufrer la vigne, y répandre du soufre en poudre au moyen d'une espèce de soufflet fait exprès.
   XIIIe s.
   Totes ewes salées et soufrées et de mer valent à maladies froides et moistes, ALEBRANT f° 9.
   Soufre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soufrer — [ sufre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1636; de soufre 1 ♦ Imprégner, enduire de soufre. 2 ♦ (1857) Traiter (une plante) en répandant sur elle du soufre en poudre. Soufrer la vigne. 3 ♦ Soufrer du vin, le muter avec de l anhydride sulfureux. 4 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • soufrer — Soufrer. v. a. Enduire, frotter de souffre. Soufrer des allumettes. On dit, Soufrer de la toile de soye, de la toile d ortie, pour dire, La passer sur la vapeur du souffre. Et, Soufrer du vin, pour dire, Soufrer le tonneau où l on le met, par le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SOUFRER — v. tr. Enduire de soufre. Soufrer des allumettes. Soufrer une vigne. Soufrer un tonneau, Faire brûler à l’intérieur une mèche soufrée. Soufrer de la laine, La passer à la vapeur de soufre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOUFRER — v. a. Enduire ou pénétrer de soufre. Soufrer des allumettes.   Soufrer une étoffe de soie, de laine, La passer sur la vapeur de soufre. Soufrer du vin, Donner l odeur de soufre au tonneau où on le met, par le moyen d une mèche soufrée qu on brûle …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • soufrer — vt. , traiter avec du soufre, (la vigne, les tonneaux) : brandâ (Saxel), sofrâ (Albanais). E. : Mécher …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • soufrage — [ sufraʒ ] n. m. • 1832; 1798 pour les étoffes; de soufrer ♦ Techn. Opération qui consiste à soufrer. Le soufrage des allumettes, de la laine. Soufrage d une vigne. ● soufrage nom masculin Action d enduire quelque chose de soufre. Action de… …   Encyclopédie Universelle

  • SOUFRE — Le soufre est connu depuis les temps les plus reculés. Il est cité dans la Bible et dans L’Odyssée . Son nom vient du sanscrit sulvere qui a donné sulfur en latin. Ses usages anciens furent la désinfection et la poudre noire. Les impuretés… …   Encyclopédie Universelle

  • mécher — [ meʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • 1743; de 1. mèche 1 ♦ Techn. Assainir (un tonneau) par la combustion d une mèche soufrée. ⇒ soufrer. 2 ♦ Chir. Munir (une plaie) d une mèche. Absolt Poser une mèche. ● mécher verbe transitif (de mèche 1)… …   Encyclopédie Universelle

  • muter — 1. muter [ myte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1799; au p. p. 1765; d une var. de muet; cf. muetter 1812 et vin muet 1761 ♦ Techn. Muter un moût de raisin, en arrêter la fermentation alcoolique par addition d alcool ou d anhydride sulfureux (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • soufflet — [ suflɛ ] n. m. • souflet fin XIIIe; de souffler I ♦ 1 ♦ Instrument servant à souffler de l air, formé de deux tablettes reliées par un assemblage souple qui se déplie en faisant entrer l air et se replie en le chassant. « Il a fallu que j attise …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”