serpentine

serpentine
serpentine 1.
(sèr-pan-ti-n') s. f.
Figure de manége : les cavaliers marchant de file décrivent une ligne sinueuse analogue à la sinusoïde.
————————
serpentine 2.
(sèr-pan-ti-n') s. f.
Ancienne bouche à feu dont la volée était vissée sur la culasse.
   Demi-serpentine, arme plus légère que la précédente, et construite de la même manière.
   XVe s.
   La grande multitude des grosses coulevrines, serpentines et ribaudequins qui rompirent les paliz et tuoient les gens de guerre qui issoient à la deffense...., MONSTREL. t. III, p. 38, dans LACURNE.
   Serpentin 1.
————————
serpentine 3.
(sèr-pan-ti-n') s. f.
   Sorte de pierre fine, ainsi dite de la variété de petites taches que ces pierres présentent lorsqu'elles sont polies, assez semblables aux taches de la peau d'un serpent.
   Les serpentines ne sont pas aussi rares en France qu'on l'a cru ; il y en a de très belles, marquées de veines noires et vertes entrelacées, dans le département du Var, A. BRONGNIART Traité de min. t. I, p. 488, dans POUGENS.
   Serpentine noble, silicate de magnésie verdâtre, ordinairement compacte.
   C'est avec cette serpentine [noble], taillée et polie, qu'on fait des tabatières, des vases et d'autres objets d'ornement ; elle porte en Italie les noms de verde di prato, verde di Susa, A. BRONGNIART Traité de min. t. I, p. 486.
   Serpentine commune, silicate de magnésie mélangé au fer oxydulé, au talc, à l'amphibole ; c'est une roche verdâtre, bariolée, compacte et susceptible d'un beau poli.
   Se dit du marbre serpentin.
   Arbre exotique dont le bois est appelé bois de serpent, ophioxylon serpentinum, apocynées.
   Nom vulgaire de la spigélie du Maryland, gentianées, et du cierge flagelliforme.
   Nom vulgaire du salsifis et de la serpentaire pied-de-veau
   Espèce de couleuvre.
   Une tortue à boîte.
   XVe s.
   Une serpentine enchassée en or, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 366.
   Serpent.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
4. SERPENTINE (sèr-pan-ti-n'), s. f. Terme de mercerie. Petit ornement en passementerie qui fait la dent. Fabricant de lacets, tresses alpaga, soutaches, chamarrures, serpentines, ganse en coton, laine ou soie, Alman. Didot-Bottin, 1871-72, p. 1128, 2e col.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • serpentine — [ sɛrpɑ̃tin ] n. f. • XIIIe; de serpentin ♦ Minér. Roche métamorphique (silicates de magnésium) dont la masse vert sombre est traversée de petits filons fibreux. serpentine estragon [ ɛstragɔ̃ ] n. m. • 1601; estargon 1564; altér. de targon… …   Encyclopédie Universelle

  • Serpentine — Ser pen*tine, n. [Cf. (for sense 1) F. serpentine, (for sense 2) serpentin.] 1. (Min.) A mineral or rock consisting chiefly of the hydrous silicate of magnesia. It is usually of an obscure green color, often with a spotted or mottled appearance… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Serpentine — Ser pen*tine, a. [L. serpentinus: cf. F. serpentin.] Resembling a serpent; having the shape or qualities of a serpent; subtle; winding or turning one way and the other, like a moving serpent; anfractuous; meandering; sinuous; zigzag; as,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Serpentine — Sf schlangenförmiger Weg an Bergen erw. fach. (19. Jh.) Neoklassische Bildung. Neubildung zu l. serpentīnus Schlangen betreffend, wie Schlangen , zu l. serpēns ( entis) Schlange , dem substantivierten PPräs. von l. serpere kriechen, schleichen .… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Serpentine — the Serpentine a lake in ↑Hyde Park in London …   Dictionary of contemporary English

  • serpentine — Serpentine, Piece d artillerie. Serpentine à distiller l eau de vie …   Thresor de la langue françoyse

  • Serpentine — Ser pen*tine, v. i. To serpentize. [R.] Lyttleton. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Serpentine — Serpentine, die schlangenförmige Krümmung eines Flusses od. Kanals; daher: Serpentiren, in dieser Richtung laufen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Serpentine — (franz.), »Schlangenlinie«, Weg in Schlangenlinie an Berghängen; im 16. u. 17. Jahrh. Name einer Art bis 40 Kaliber langer leichter Geschütze (Schlangen), auch des Hahnes mit Schlangenkopf an Handfeuerwaffen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Serpentine — (Schlangenwindung), eine scharfe, mehr oder weniger eine halbe Umdrehung ausmachende Krümmung eines Wasserlaufes …   Lexikon der gesamten Technik

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”