protester

protester
(pro-tè-sté) v. a.
   Promettre fortement, assurer positivement, publiquement.
   Il est forcé d'être obscur, parce que l'étendue de la matière fut telle qu'on ne la peut toute expliquer, comme il nous l'a déjà protesté, PELLISS. Mém. p. les gens de lettres, p. 98.
   Quand il [Abner] veut lui protester à [Athalie] son ignorance, L. RACINE Rem. sur Ath. V, 5.
   Cet intérêt vrai ou simulé que les hommes protestent aux femmes, les rend plus vifs, plus ingénieux, plus attentifs, plus gais, DIDER. Lett. à Mlle Voland, 31 juill. 1762.
   Absolument.
   J'aurai beau protester ; mon dire et mes raisons Iront aux Petites-Maisons, LA FONT. Fabl. V, 4.
   Il se construit avec de et l'infinitif.
   Moi que vous protestez d'aimer plus que vous-même, CORN. Sophon. I, 4.
   Je proteste de ne prétendre rien à tous vos biens, pourvu que vous me laissiez celui que j'ai, MOL. l'Av. v. 3.
   Il se construit avec que.
   De ma part je proteste en ces divines mains, Qu'au moins je forcerais tous obstacles humains, ROTR. Antig. I, 4.
   Gortz se justifia, comme il put, auprès du roi de Danemark, en protestant que tout avait été fait malgré lui, VOLTAIRE Russie, II, 4.
   Terme de commerce. Faire un protêt.
   Je laisserai protester cette lettre de change, DANCOURT les Agiot. II, 1.
   Il se dit aussi des personnes. Ce négociant a été protesté plusieurs fois.
   V. n. Déclarer solennellement.
   Mais comme enfin le mort était votre rival, Et que le prisonnier proteste d'innocence, CORN. Suite du Ment. I, 4.
   Je crois pouvoir protester contre tout chagrin, toute plainte, toute maligne interprétation, LA BRUY. les Caractères..
   Il [Calas roué] a protesté de son innocence sous les coups de barre ; il a cité le parlement au jugement de Dieu, VOLT. Lett. d'Alemb. 29 mars 1762.
   Particulièrement, déclarer en forme qu'on tient une chose pour illégale, qu'on ne l'accepte pas. Protester contre une résolution, contre une élection.
   Terme de palais.
   Protester de violence, déclarer que c'est par violence que.... Il devait donc aller tout aussitôt protester de violence chez un notaire, MOL. Scapin, I, 6.
   Protester de nullité, d'incompétence, déclarer que l'on regarde une procédure comme nulle, un juge comme incompétent.
   XIVe s.
   Il protestoit à chascun que, se il lessoient le pont passer, il verroient les anemis assez tost en Capitole, BERCHEURE f° 31, recto..
   XVe s.
   Et en cas de reffus il protestoit des maulx qui en ensuyvroient...., COMM. IV, 5.
   XVIe s.
   Le baptesme n'est autre chose qu'une marque et enseigne par laquelle nous protestons devant les hommes nostre religion, CALV. Instit. 1049.
   Appius Clodius leur predit et protesta qu'ils ruineroient l'authorité du senat, AMYOT Cor. 29.
   Elle protesta tout hault, de ne faire sortir de son royaume hommes ny argent pour qui que ce soit, CARL. VIII, 32.
   Il lui demande s'il estoit son serviteur, l'autre ayant protesté : Allez, dit-il, pour moi, et revenez sans parler, D'AUB. Faen. II, 18.
   Je proteste que, comme j'ay esté baptizé, ay vescu, ainsi que je veulx mourir, soubs la foy et religion...., Paroles de la Boétie mourant, dans MONT. Lett. 5.
   Provenç. et espagn. protestar ; ital. protestare ; du lat. protestari, de pro, en avant, et testari, attester (voy. tester).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • protester — [ prɔtɛste ] v. <conjug. : 1> • 1339 tr. ind.; lat. protestari 1 ♦ V. tr. Vx Attester formellement et avec une certaine solennité. ⇒ affirmer, assurer. Cet intérêt « que les hommes protestent aux femmes » (Diderot). « Elle protesta avec… …   Encyclopédie Universelle

  • Protester — Pro*test er, n. 1. One who protests; one who utters a solemn declaration. Shak. [1913 Webster] 2. (Law) One who protests a bill of exchange, or note. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • protester — index malcontent Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • protester — demonstrator, public opponent of the established order, 1960, agent noun from PROTEST (Cf. protest) …   Etymology dictionary

  • protester — is spelt er, not or …   Modern English usage

  • protester — au contraire, et de se pourvoir comme il appartiendra, S opposer, Testari rem se iudicio executurum, Testato reclamare, Intercedere quominus aliquid fiat, Bud. A protesté de tous ses despens, dommages et interests, Palam testificatus est suam in… …   Thresor de la langue françoyse

  • protester — I. PROTESTER. v. a. Promettre fortement, asseurer positivement. Protester amitié. protester fidélité à quelqu un. ils se sont protesté amitié. je vous proteste qu il ne m en a rien dit. je vous le proteste sur mon honneur. il luy protesta qu il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PROTESTER — v. a. Promettre fortement, assurer positivement, publiquement. Il lui protesta qu il le servirait en toutes rencontres. Il lui protesta de ne l abandonner jamais. Il proteste, dans sa préface, qu il n a jamais eu de tels sentiments. Je vous… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PROTESTER — v. tr. Promettre formellement, assurer positivement, solennellement. Il lui protesta qu’il le servirait en toutes rencontres. Il proteste, dans sa préface, qu’il n’a jamais eu de telles intentions. Je vous proteste qu’il ne m’a rien dit. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • protester — noun ADJECTIVE ▪ student ▪ animal rights (esp. BrE), environmental, peace, political ▪ anti globalization, anti government, anti war …   Collocations dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”