impatience

impatience
(in-pa-si-an-s') s. f.
   Manque de patience, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
   Ses filles sont encore en leurs tendres années, Et déjà leurs appas ont un charme si fort Que les rois les plus grands du ponant et du nord Brûlent d'impatience après leurs hyménées, MALH. II, 8.
   Amour, divin auteur de mes impatiences, TRISTAN Panthée, II, 1.
   Faites un peu de force à votre impatience, CORN. Pomp. V, 4.
   Ils ont une grande impatience de s'en aller, SÉV. 229.
   Du Laurens n'est point encore parti ; j'ai de l'impatience qu'il soit auprès de votre fils, SÉV. 1er avr. 1689.
   J'attends, avec des impatiences vives, des nouvelles de votre santé, SÉV. 8 mai 1671.
   M. de Chaulnes nous attend avec des impatiences amoureuses, SÉV. 9 mai 1689.
   Il [Mazarin] voulait revenir trop tôt à la cour : le Tellier s'opposait à son impatience, BOSSUET le Tellier..
   J'en ai une grande impatience [de vos lettres], BOSSUET Lett. 173.
   Le peuple souffrait cet état avec impatience, BOSSUET Hist. II, 5.
   Dans un temps plus heureux, ma juste impatience Vous ferait repentir de votre défiance, RAC. Brit. III, 7.
   Que ton retour tardait à mon impatience !, RAC. Bajaz. I, 1.
   Il avait impatience de se dérober aux acclamations, FÉN. Tél. XIII.
   L'impatience gâte tout, LA MOTTE Fabl. IV, 2.
   Vous lui sacrifierez une impatience qui déjà s'élevait, MASS. Prof. relig. Sermon 4.
   Ce que le désir de la gloire produit dans l'un, l'impatience de la misère le fait dans un autre, RAYNAL Hist. phil. V, 19.
   Au plur. Familièrement. Espèce d'irritation nerveuse que cause l'impatience. Avoir des impatiences. Cet homme me cause des impatiences.
   Il se dit aussi, en ce sens, d'une sensation toute physique. Avoir des impatiences dans les jambes, éprouver le besoin de les remuer, ne pouvoir rester en place.
   XIIe s.
   Ke la chars [la chair], se ele dit aspres choses, ne l'atraict à impatience, Job, p. 452.
   XIIIe s.
   Adam, par grant impatience Et par fole inobedience Mordit le mors [morceau] qui mort engendre, J. DE MEUNG Tr. 314.
   XVIe s.
   Et tant de gents qui, de l'impatience des poinctures de la peur, se sont pendus, MONT. I, 64.
   Ceux qui besongnent impatiemment de l'art de terre, perdent beaucoup bien souvent par leurs impatiences, PALISSY 301.
   Provenç. inpaciencia, enpaciencia ; espagn. impaciencia ; ital. impazienza ; du latin impatientia, de in négatif, et patientia, patience.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • impatience — [ ɛ̃pasjɑ̃s ] n. f. • impacience v. 1190; lat. impatientia 1 ♦ Manque de patience; incapacité habituelle de se contenir, de patienter. L impatience de la jeunesse. ⇒ impétuosité. 2 ♦ Manque de patience pour supporter (⇒ agacement, énervement,… …   Encyclopédie Universelle

  • impatience — Impatience. s. f. Inquietude d esprit, manque de patience. Il a grande impatience d arriver. il attend de vos nouvelles avec impatience. il meurt d impatience que cela soit achevé. il est dans une estrange impatience de sçavoir ce qui luy… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Impatience — Im*pa tience . [OE. impacience, F. impatience, fr. L. impatientia.] The quality of being impatient; lack of endurance of pain, suffering, opposition, or delay; eagerness for change, or for something expected; restlessness; chafing of spirit;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Impatience — est une émission radiophonique à caractère scientifique diffusée par Radio suisse romande. Animée en 2010 par Nancy Ypsilantis, c est une « émission quotidienne d une heure, dédiée à la science mais également à l’environnement, à la… …   Wikipédia en Français

  • impatience — (n.) c.1200, from O.Fr. impacience (Mod.Fr. impatience) and directly from L. impatientia, from impatiens (see IMPATIENT (Cf. impatient)) …   Etymology dictionary

  • impatience — Impatience, Impatientia. Par impatience, Intolerantia, ablatiuus …   Thresor de la langue françoyse

  • impatience — [n] inability, unwillingness to wait agitation, anger, annoyance, ants in pants*, anxiety, avidity, disquietude, eagerness, edginess, excitement, expectancy, fretfulness, haste, hastiness, heat*, impetuosity, intolerance, irritability,… …   New thesaurus

  • impatience — [im pā′shəns] n. [ME impacience < OFr < L impatientia] lack of patience; specif., a) annoyance because of delay, opposition, etc. b) restless eagerness to do something, go somewhere, etc …   English World dictionary

  • impatience — noun ADJECTIVE ▪ growing ▪ slight ▪ barely concealed ▪ barely controlled … OF IMPATIENCE ▪ hint …   Collocations dictionary

  • IMPATIENCE — s. f. Manque de patience ; sentiment d inquiétude que l on éprouve, soit dans la souffrance d un mal, soit dans l attente de quelque bien. L impatience dans les maux, dans les douleurs. Souffrir avec impatience la maladie, la mauvaise fortune. Il …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”