folâtrerie

folâtrerie
(fo-lâ-tre-rie) s. f.
Action, parole folâtre. Il fit mille folâtreries.
   Les jeux finis, l'ikoussen [courtisane] s'enveloppa dans un voile, me força, avec la folâtrerie des amours, à lui donner la main, CHATEAUB. Natch. VI.
   Souvent aussi les loups chassent pour leur propre compte ; trois d'entre eux amusent une vache par leurs folâtreries ; tandis que, naïvement attentive...., CHATEAUB. Amér. Chasse..
   XVIe s.
   Notre jeunesse gaillarde, lassée des folatreries du soir, eust volontiers demeuré bien haute heure au lit, YVER p. 573.
   Folâtrerie suppose un adjectif folâtrier, dérivé de folâtrer.
   On a dit folastrie : On trouve la felicité par la guayeté et la folastrie, MONT. t. I, p. 415, dans LACURNE.
Folâtrie est la forme correcte de folâtre ; folâtrerie est un mot mal fait autorisé par l'usage.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • folâtrerie — [ fɔlatrəri ] n. f. • XVIe; a remplacé folastrie, folâtrie; de folâtrer ♦ Vieilli ou littér. Humeur folâtre; manifestation d une gaieté folâtre. « Cette folâtrerie et ces éclats de rire [...] apparaissent comme une véritable folie » (Baudelaire) …   Encyclopédie Universelle

  • Folatrerie — (fr., spr. Folatreri), Leichtfertigkeit, Muthwille …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Folatrerie — (franz.), Mutwille, Schákerei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • FOLÂTRERIE — s. f. Action folâtre, parole folâtre. Il fit mille folâtreries. Il dit mille folâtreries. Ce mot est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FOLÂTRERIE — n. f. Manière d’agir et de parler en folâtrant. Il fit mille folâtreries. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • FERNANDEL — Nom de naissance Fernand Joseph Désiré Contandin Naissance 8 mai 1903 Marseille Nationalité(s) Française Décès 26 févrie …   Wikipédia en Français

  • Fernandel — Données clés Nom de naissance Fernand Jose …   Wikipédia en Français

  • lascif — lascif, ive [ lasif, iv ] adj. • 1488; lat. lascivus 1 ♦ Vieilli Fortement enclin aux plaisirs amoureux. ⇒ libidineux, luxurieux, sensuel, voluptueux. « mon tempérament ardent et lascif » (Rousseau). 2 ♦ Qui est empreint d une grande sensualité.… …   Encyclopédie Universelle

  • Donatien Alphonse François de Sade — Pour les articles homonymes, voir Sade. D.A.F. de Sade …   Wikipédia en Français

  • GRÂCE — Le mot «grâce» et la réalité qu’il désigne ont une importance centrale dans la vie de l’humanité, et particulièrement dans l’histoire et la théologie chrétiennes. S’il est vrai que tout homme souffre d’un sentiment diffus et non expliqué de… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”