dénombrement

dénombrement
(dé-non-bre-man) s. m.
   Compte de personnes. Il ne se dit guère qu'en parlant d'un très grand nombre. Tout ce dénombrement, madame, est inutile ; Cent Hectors pourraientils me payer un Achille ? p. Troade, IV, 4.
   Voici le dénombrement des fils de Sem, Cham et Japhet, enfants de Noé ; et ces fils naquirent d'eux après le déluge, SACI Bible, Genèse, X, 1.
   Terme d'administration. Compte des personnes qui habitent un pays.
   Ce que je dois dire à cet égard suppose un dénombrement exact de toutes les personnes qui habitent ce royaume, VAUBAN Dîme, p. 67.
   Voyons combien vous avez d'hommes ; passons-en le dénombrement, FÉN. Tél. XII.
   C'est là le dénombrement des enfants d'Israël, qui fut fait par Moïse, par Aaron et par les douze princes d'Israël, chacun étant marqué par sa maison et par sa famille, SACI Bible, Nombres, I, 44.
   Il est prouvé que la France ne contient qu'environ vingt millions d'âmes tout au plus, par le dénombrement des feux exactement donné en 1751, VOLT. Dial. 24, 1er entretien..
   Énumération, en parlant des choses.
   Il a pris le soin de faire le dénombrement de tous les cas qui...., PASC. Prov. 8.
   Tous les péchés dont Ézéchiel fait le dénombrement, BOSSUET Conc..
   Il serait mal aisé de faire le dénombrement de tous les effets de la grâce, BOSSUET III, Pent. 1.
   Le Saint-Esprit a voulu entrer dans un dénombrement exact de tous les ornements de la vanité, BOSSUET la Vallière..
   Quand, sur une si belle montre, l'on a seulement essayé du personnage et qu'on l'a un peu écouté, l'on reconnaît qu'il manque au dénombrement de ses qualités celle de mauvais prédicateur, LA BRUY. XV.
   Les obstacles dont elle faisoit le dénombrement, HAMILT. Gramm. 8.
   Il harangua le peuple, et se crut en droit de lui reprocher avec force son injustice, son ingratitude et sa perfidie, en faisant le dénombrement de beaucoup d'illustres généraux dont il avait payé les services par une mort infâme, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. I, p. 296, dans POUGENS.
   Le dernier précepte était de faire partout des dénombrements si entiers et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre, DESC. Méth. II, 10.
   Terme de fief. Déclaration par écrit, donnée par le vassal, des héritages, cens et autres droits qu'il tient de son seigneur.
   Terme de logique. Dénombrement imparfait, faute de raisonnement par laquelle on tire une conclusion générale de plusieurs cas examinés, lorsqu'on a oublié précisément ceux qui rendent la conclusion fausse. Par exemple si de ce que les quadrilatères, les pentagones, les hexagones, etc. peuvent avoir des angles rentrants, on concluait que tous les polygones peuvent avoir des angles rentrants, la conclusion serait fausse, puisque dans le dénombrement des polygones on aurait justement oublié les triangles, qui ne peuvent pas avoir de tels angles.
   XVIe s.
   Denombrement [état détaillé de ce que le vassal avoue tenir de son seigneur, baillé sert de confession contre celui qui le baille, mais ne prejudicie à autrui, ni au seigneur qui le reçoit, LOYSEL 598.
   Après tous ces esbatemens fut faitte la reveue et le denombrement accoustumé du peuple, AMYOT César, 71.
   Et aprez tout ce denombrement d'opinions, MONT. II, 289.
   Dénombrer.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   DÉNOMBREMENT. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
   Et ce present denombrement baillons par protestacion ; se il plaist au roy nostre sire ou à ses deputez, que nous facions plus especial designation.... (1384), VARIN Archives adm. de la ville de Reims, t. III, p. 575.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dénombrement — [ denɔ̃brəmɑ̃ ] n. m. • 1329; de dénombrer ♦ Action de dénombrer (des personnes, des choses); son résultat. ⇒ comptage, compte, énumération, inventaire, recensement. Dénombrement d une population. Méthodes de dénombrement en statistique. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • denombrement — c est pour le plus usité et plus commun un estat que le vassal baille à son seigneur feodal de tout ce qu il tient en fief mouvant de luy, Dinumeratio rerum beneficialium aut clientelarium, Professio rerum clientelarium, Vlpian. l. 2. ff. de… …   Thresor de la langue françoyse

  • dénombrement — DÉNOMBREMENT. s. m. Compte détaillé, soit de personnes, soit de choses. Tous les cinq ans on faisoit à Rome le dénombrement des citoyens. Faire le dénombrement de ses possessions.Dénombrement, se dit aussi en parlant Du détail qu un Vassal donne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Denombrement — Dénombrement Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • denombrement — Denombrement. s. m. Compte & detail par le menu. David fut puni pour avoir fait le denombrement de son peuple. donner l aveu & le denombrement de ses terres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉNOMBREMENT — SECTION PREMIÈRE.     Les plus anciens dénombrements que l histoire nous ait laissés sont ceux des Israélites. Ceux là sont indubitables, puisqu ils sont tirés des livres juifs.     On ne croit pas qu il faille compter pour un dénombrement la… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Dénombrement —  Ne pas confondre avec la notion de dénombrement comme recensement de la population en France sous l Ancien Régime. En mathématiques, le dénombrement est la détermination du nombre d éléments d un ensemble. Il s obtient en général par un… …   Wikipédia en Français

  • DÉNOMBREMENT — s. m. Compte de personnes. Il ne se dit guère qu en parlant D un nombre considérable. Tous les cinq ans on faisait à Rome le dénombrement des citoyens. Homère, dans le second chant de l Iliade, fait le dénombrement des Grecs qui étaient au siége… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉNOMBREMENT — n. m. Action de dénombrer ou Résultat de cette action. Tous les cinq ans on faisait à Rome le dénombrement des citoyens. Homère, dans le second chant de l’ Iliade , fait le dénombrement des Grecs qui étaient au siège de Troie. En termes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • denombrement — /danobramon/ In French feudal law, a minute or act drawn up, on the creation of a fief, containing a description of the fief, and all the rights and incidents belonging to it …   Black's law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”