déboucher

déboucher
déboucher 1.
(dé-bou-ché) v. a.
   Oter ce qui bouche. Déboucher une bouteille.
   Enlever ce qui obstrue. Déboucher un passage.
   À déboucher la porte il irait trop du vôtre, Faites qu'aucun n'y puisse pénétrer, Et qu'on soit obligé de vous laisser entrer, Pour faire entrer quelque autre, MOL. Remercîment au roi, 1663.
   Fig.
   La comparaison de ces deux musiques, entendues le même jour sur le même théâtre, déboucha les oreilles françaises, J. J. ROUSS. Conf. VIII.
   Par extension.
   Les sanglots à la fin débouchent le passage, RÉGNIER Élég. 5.
   Se déboucher, v. réfl. Cesser d'être bouché. Le conduit se déboucha.
   XVIe s.
   Le visage couvert et la teste affublée.... alors Martius se desboucha et luy dit, AMYOT Cor. 35.
   Les endroits de terre, où l'on ne fouille point, à faulte d'estre desbouchez et remuez, demeurent inhabiles à engendrer eau, AMYOT P. Aem. 22.
   Je mettois le doigt en la playe pour desbouscher la dite playe du sang coagulé, PARÉ VIII, 32.
   Dé.... préfixe, et boucher, v. a.
————————
déboucher 2.
(dé-bou-ché) v. n.
   Sortir d'un endroit resserré. L'armée déboucha au point du jour.
   L'infanterie russienne débouchant de ses lignes venait attaquer celles de Charles [XII], VOLT. Charles XII, 4.
   St-Simon s'en est servi activement en ce sens : Le premier des pairs débouche la lanterne [espèce de loge ou de cabinet, dans la grand'chambre du parlement], en même temps que le premier président débouche celle de la buvette, 374, 8. Cela ne se dit plus.
   Avoir son embouchure. Le Rhône débouche dans la Méditerranée. La Loire débouche dans l'Océan.
   Par extension, on dit qu'une rue, un boulevard, débouche sur telle place.
   Dé.... préfixe, et bouche dans le sens d'orifice ; comparez débouquer, qui en est une autre forme, et l'italien s-boccare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déboucher — DÉBOUCHER. v. a. ter ce qui bouche. Déboucher une bouteille. Déboucher les chemins, les passages, pour dire, Les débarrasser, en ôter les obstacles. f♛/b] On dit, Au déboucher d un défilé, au déboucher des montagnes, pour dire, À la sortie d un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déboucher — 1. déboucher [ debuʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1539; de dé et 1. boucher 1 ♦ Débarrasser de ce qui bouche. Vx « j attends que tous ces Messieurs aient débouché la porte » (Molière). ⇒ dégager, désobstruer. Mod. Déboucher un tuyau, une pipe …   Encyclopédie Universelle

  • DÉBOUCHER — v. tr. Débarrasser de ce qui bouche, de ce qui obstrue. Déboucher les chemins, les passages. Déboucher une porte. Déboucher le tuyau d’une pipe et, par extension, Déboucher une pipe. Il signifie, par analogie, Débarrasser de son bouchon,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • DÉBOUCHER — v. a. Ôter ce qui bouche. Déboucher une bouteille, un flacon.   Il signifie, par extension, Ôter ce qui empêche d entrer, de passer. Déboucher les chemins, les passages. Déboucher une porte. DÉBOUCHER, s emploie aussi comme neutre, et alors il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • déboucher — vt. , ouvrir (une bouteille, une boîte en fer blanc...) : déboushî vt. (Albanais.001, Saxel.002). E. : Passage. A1) déboucher, dégager, (un canal obstrué) ; se soulager (en allant à la selle), déconstiper ; passer, s écouler, (ep. d une foule) :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Déboucher les oreilles à quelqu'un — ● Déboucher les oreilles à quelqu un lui faire comprendre ce qu il ne voulait pas entendre …   Encyclopédie Universelle

  • débouchage — [ debuʃaʒ ] n. m. • 1844; de 1. déboucher ♦ Action de déboucher. Le débouchage d une bouteille. Débouchage d un évier. ⇒ débouchement. ⊗ CONTR. Bouchage. ● débouchage nom masculin Action de déboucher, de dégager ce qui est obstrué : Le débouchage …   Encyclopédie Universelle

  • débouché — [ debuʃe ] n. m. • 1718; de 2. déboucher 1 ♦ Issue qui permet de passer d un lieu resserré dans un lieu plus ouvert. Débouché d une vallée, d un défilé. L autobus « fit une longue station au débouché de la rue de Clichy » (Aymé). 2 ♦ (1723) Voie …   Encyclopédie Universelle

  • déboucheur — [ debuʃɶr ] n. m. • 1964; de 1. déboucher ♦ Produit utilisé pour déboucher un conduit. ● déboucheur nom masculin Appareil ou produit servant à déboucher une canalisation. 1. déboucheur, euse [debuʃœʀ, øz] n. ÉTYM. 1870, n. m., « celui qui… …   Encyclopédie Universelle

  • débouchoir — [ debuʃwar ] n. m. • 1754; de 1. déboucher ♦ Instrument qui sert à déboucher. Débouchoir à ventouse. ♢ Techn. Outil de lapidaire. ⇒DÉBOUCHOIR, subst. masc. Instrument qui sert à déboucher ou à nettoyer; en partic., artill., instrument servant à… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”