conservation

conservation
(kon-sèr-va-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
   Action de conserver, de maintenir intact ou dans le même état. Veiller à la conservation d'un monument, de ses droits.
   Dieu qui rapporte tous ses conseils à la conservation de sa sainte Église, BOSSUET Reine d'Anglet..
   Il devait la conservation de sa vie à Télémaque, FÉN. Tél. XVII.
   Vous apprendriez que, ce prince [le dauphin] devant aller à la tranchée, M. de Vauban a augmenté toutes les précautions et toutes les sûretés qu'il a accoutumé de prendre pour la conservation des assiégeants, SÉV. 466.
   Je crois qu'il est certain que la conservation n'est qu'une création continuée, puisque ce n'est que la même volonté de Dieu, qui continue de vouloir ce qu'il a voulu, MALEBR. Recherche, éclairc. liv. I, t. IV, p. 14, dans POUGENS..
   [Dans les États despotiques] la conservation de l'État n'est que la conservation du prince, MONTESQ. Espr. V, 14.
   Conservation personnelle, le soin que chacun prend de préserver sa vie. Instinct de conservation.
   Terme de pharmacie. Art d'empêcher l'altération des drogues et des médicaments.
   Terme de mécanique. Conservation des forces vives, condition des forces qui font qu'elles gardent toujours leur direction et leur intensité, tant que rien d'étranger n'intervient.
   Un des plus grands avantages qu'on tire de notre théorie, c'est de pouvoir démontrer que la fameuse loi de mécanique appelée la conservation des forces vives a lieu dans le mouvement des fluides comme dans celui des corps solides, D'ALEMB. Équilibre et mouvement des fluides, Oeuvres, t. XIV, p. 185, dans POUGENS..
   Il est toujours certain qu'on ne doit point employer le principe de la conservation des forces vives pour trouver le mouvement d'un système de corps, lorsqu'on suppose qu'il y a dans ce système quelque corps dont la vitesse varie en un instant d'une quantité finie, D'ALEMB. ib. p. 188.
   État de ce qui est conservé. La conservation de ces fruits est parfaite. Un tableau, une statue, d'une belle conservation. La conservation du teint.
   Charge de conservateur. La conservation des hypothèques. Il y a trente et une conservations forestières.
   Autrefois, la conservation de Lyon, juridiction établie à Lyon pour juger les affaires de commerce.
   XIVe s.
   Et le juge doit plus amer la conservacion du droit commun, qui est bien commun, que du droit ou du bien propre d'une persone privée, ORESME Eth. 162.
   XVIe s.
   Conservation [salut], AMYOT Numa, 23.
   Provenç. conservatio ; espagn. conservacion ; ital. conservazione ; du latin conservationem, de conservare, conserver.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • conservation — [ kɔ̃sɛrvasjɔ̃ ] n. f. • fin XIIIe; lat. conservatio 1 ♦ Action de conserver, de maintenir intact ou dans le même état. ⇒ entretien, 1. garde, maintien, préservation, protection, 1. sauvegarde. Être chargé de la conservation d un monument.… …   Encyclopédie Universelle

  • Conservation — may refer to: Conservation movement, to protect animals, fungi, plants and their habitats Conservation biology, the science of the protection and management of biodiversity Conservation genetics an interdisciplinary science that aims to apply… …   Wikipedia

  • conservation — CONSERVATION. s. f. Action par laquelle une chose, une personne est conservée, ou l effet de cette action. Ayez soin de la conservation de ces fruits. La conservation de quelque chose. Chacun a soin de sa conservation. J ai fait cela pour votre… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • conservation — Conservation. s. f. v. Action par laquelle une chose, une personne est conservée. Ayez soin de la conservation de ces fruits. la conservation de quelque chose. chacun a soin de sa conservation. j ay fait cela pour vostre conservation, pour la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Conservation — Con ser*va tion, n. [L. conservatio: cf. F. conservation.] The act of preserving, guarding, or protecting; the keeping (of a thing) in a safe or entire state; preservation. [1913 Webster] A step necessary for the conservation of Protestantism.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • conservation — UK US /ˌkɒnsəˈveɪʃən/ noun [U] ENVIRONMENT, SOCIAL RESPONSIBILITY ► the process of using water, gas, electricity, etc. carefully in order not to waste it: »The main objectives are the conservation of materials and energy in support of the… …   Financial and business terms

  • conservation — I noun economy, fostering, guarding, harboring, keeping, maintaining, maintenance, nourishing, nursing, preservation, preserving, protecting, protection, providing sanctuary, safeguarding, safekeeping, saving, sheltering, shielding, sparing,… …   Law dictionary

  • conservation — ► NOUN 1) preservation or restoration of the natural environment and wildlife. 2) preservation and repair of archaeological, historical, and cultural sites and artefacts. 3) careful use of a resource: energy conservation. 4) Physics the principle …   English terms dictionary

  • conservation — [kän΄sər vā′shən] n. [ME conservacioun < OFr conservation < L conservatio] 1. the act or practice of conserving; protection from loss, waste, etc.; preservation 2. the official care, protection, or management of natural resources 3. the… …   English World dictionary

  • Conservation — (v. lat.), 1) Aufbewahrung; 2) Erhaltung bei Kraft etc. Daher Conservationsbrille, s. u. Brille; Conservationshaus, so v. w. Conservatorium 2) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Conservation — Conservation, lat., Aufbewahrung, Erhaltung; conservativ, erhaltend. Als politischer Namen bezeichnet Conservativer einen Mann, der an dem gesetzlich Bestehenden festhält und nur in eine gesetzliche Abänderung desselben einwilligt; er ist der… …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”