commande

commande
(ko-man-d') s. f.
   Terme de commerce. Demande, pour une époque déterminée, d'une certaine quantité d'objets fabriqués, ou de marchandises. On lui a fait plusieurs commandes.
   Ouvrage de commande, ouvrage fait sur l'ordre exprès d'une personne.
   Il y a des ouvrages de commande, LA BRUY. VI.
   De commande, loc. adv. D'obligation ; obligatoire. Fêtes, jeûnes de commande, qu'on est obligé d'observer.
   L'hospitalité n'est point de commande aux musulmans envers les infidèles, VOLT. Charles XII, 6.
   Fig. Joie, douleur, maladie de commande, joie, douleur, maladie qu'on feint.
   Dieu me garde de vous faire des réprimandes de commande !, BOSSUET Lett. abb. 77.
   Le mercredi des cendres mit fin à toutes ces tristes réjouissances de commande, SAINT-SIMON 4, 61.
   D'Antin, d'ailleurs si maître de soi, s'aigrit de commande dans la dispute, SAINT-SIMON 232, 98.
   Qui de moi voudra de beaux vers, Que jamais il ne les demande ; Je ne fais rien que de travers, Quand la besogne est de commande, DE CAILLI dans RICHELET.
   Ce n'était point cet enthousiasme de commande que s'efforcent de montrer pour tous les objets les hommes qui n'en ont véritablement pour aucun, CONDORCET Bucquet..
   Terme de marine. Commandes, petites cordes portées à la ceinture, pour servir au besoin.
   Commande ! réponse de l'équipage quand le maître, appelant de la voix ou du sifflet, prévient qu'il va transmettre quelque commandement.
   Terme de pêche. Bout de corde servant à retenir un bâton ou un filet dans une situation fixe, ainsi nommé parce que ce bout de corde commande et retient.
   XIIIe s.
   Il est assés sires du cors, Qui a le cuer en sa commande ; Outrageus est qui plus demande, la Rose, 2007.
   Ou s'aucuns baille en commande [garde] aucune coze, la quele est porsivie qu'ele est tolue ou emblée, le [la] commande ne doit pas estre rendue devant que le [la] justice...., BEAUMANOIR XXXVI, 1.
   Et quant cil qui preste ou met en commande, demande que on li rende...., BEAUMANOIR XXXIV, 20.
   Vous savés que nous recevons les commandes en tel maniere, que par nos seremens nous ne les poons delivrer mes que à ceulz qui les nous baillent, JOINV. 249.
   XVe s.
   Manyant toute la viande, Comme docteur en medecine Qui tient malades en commande, VILLON Repues franches..
   L'un des ditz varlez, qui besongnoit avec le suppliant [un tisserand], dist à la ditte femme : maistresse, commandez ceste commande, en lui monstrant un fil de laine qui estoit rompu, et lui voulant dire qu'elle noast le dit fil, DU CANGE commenda..
   XVIe s.
   Permets que je coupe Sous heureux sort la commande [amarre] qui tient Ma nef au bord...., RONS. 604.
   Voy. commander ; provenç. comanda, commanda.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
COMMANDE. Ajoutez :
   Ancien synonyme de cheptel de fer.
   Le cheptel connu, dans les anciens usages de la Bresse, sous la dénomination de commande, et d'après lequel, l'estimation étant faite à l'exègue, soit à prix réduit, l'excédant du bétail se partageait par moitié entre le bailleur et le preneur, Gaz. des Trib. 18 oct. 1874, p. 999, 1re col..
   Et, subsidiairement, que la convention intervenue est celle que d'anciens usages ont établie en Bresse, sous la dénomination de commande, ib. 2e col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • commande — [ kɔmɑ̃d ] n. f. • 1213 « protection, dépôt »; de commander 1 ♦ (1625) Ordre par lequel un client, consommateur ou commerçant, demande une marchandise ou un service à fournir dans un délai déterminé (⇒ achat, ordre) . Faire, passer une commande… …   Encyclopédie Universelle

  • commande — Commande. s. f. Permission que le Pape accorde à un Ecclesiastique seculier de posseder un benefice, qui de sa nature est regulier. Il a obtenu la commande pour un tel benefice. le Pape a accordé la commande pour cette Abbaye. En commande. Façon… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • commandé — commandé, ée (ko man dé, dée) part. passé. 1°   Ordonné. Le meurtre des Guise commandé par Henri III. 2°   Qui est sous le commandement. Le régiment commandé par son colonel. Une expédition commandée par un chef habile.    Qui est de service. Un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • commandé — Commandé, [command]ée. part. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Commande — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Commande », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Commande, dans le commerce, intention,… …   Wikipédia en Français

  • COMMANDE — s. f. Ordre donné à un fabricant, à un ouvrier de faire un certain ouvrage, qui doit ordinairement être achevé dans un temps prescrit. On lui a fait plusieurs commandes. Une bonne commande. Une commande très considérable. De fortes commandes. Une …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMMANDE — n. f. Ordre donné à un fabricant, à un ouvrier, à un artiste de faire un certain ouvrage, ou à un marchand de faire une certaine livraison. On lui a fait plusieurs commandes. Une commande de draps. Livrer une commande. Carnet de commandes.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Commande AT — Commandes Hayes Pour les articles homonymes, voir AT et Hayes. Les Commandes Hayes, parfois appelées Commandes AT, constituent un langage de commandes développé à l origine pour le modem Hayes Smartmodem 300. Ce jeu de commandes s est ensuite… …   Wikipédia en Français

  • commande — I. COMMANDE. s. f. Il n est d usage qu en cette façon de parler adverbiale, De commande. Ainsi on dit: Ouvrage de commande, Bureau de commande, Meuble de commande, pour dire, Un ouvrage, un bureau, un meuble qu un ouvrier a fait exprès pour… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Commande LQ — En automatique, la Commande linéaire par optimisation quadratique dite commande LQ est une méthode qui permet de calculer le gain d une commande par retour d état. v · Électromagnétisme • Électricité • Électronique • Électrotechnique •… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”